Acupuncture et allergies

Acupuncture et allergies

Acupuncture et allergies

Nez qui coule, éternuements, picotements, rougeurs et larmoiement des yeux, fatigue, parfois maux de tête, tant de symptômes désagréables liés aux allergies saisonnières ou rhinites allergiques que l’acupuncture peut soulager.

L’allergie est une réaction excessive du système immunitaire à des substances normalement inoffensives (pollen des arbres, graminées ou autres). Affecté par ces substances, le corps libère de l’histamine, source de symptômes désagréables.

En prévention des symptômes d’allergies ou en période de crise,  l’acupuncture :

  • contribue à régulariser les systèmes immunitaire et nerveux apaisant ainsi de façon importante les symptômes liés aux allergies
  • permet au corps de se défendre par lui-même en évitant ou en limitant la consommation d’antihistaminiques, de corticoïdes en inhalateur nasal aux effets secondaires parfois indésirables (transpirations, sensations vertigineuses, fatigue, nervosité, troubles gastro-intestinaux,…)

Pour encore plus d’efficacité, il est souhaitable d’agir en prévention, 3 à 4 traitements avant le début de la période habituelle des allergies, puis de recevoir des traitements au besoin en fonction de l’intensité des symptômes.

Le National Institutes of Health, l’agence de recherche médicale des États-Unis, classe les allergies saisonnières,  l’asthme et la sinusite parmi les pathologies pouvant être traitées efficacement par l’acupuncture.

Parmi les facteurs de prédisposition aux allergies saisonnières :

  • la pollution atmosphérique, les changements climatiques
  • le stress
  • le manque de sommeil
  • les carences alimentaires ou vitaminiques
  • le manque d’activité physique
  • la consommation de tabac

Quelques idées pour diminuer les symptômes liés aux allergies :

  • Éviter les substances irritantes (tabac, certains produits ménagers, dispositifs de jet par intervalle, sent-bon, parfums d’intérieur, encens, etc.).
  • Utiliser des produits plus écologiques : vinaigre, bicarbonate de soude, huiles essentielles, produits ménagers écologiques
  • Être attentif aux pics de pollution atmosphérique et s’informer de l’indice pollinique afin de diminuer ses activités extérieures lors de ces périodes.
  • Arracher l’herbe à poux dans son environnement.
  • Se laver régulièrement les mains, le visage, le nez.

L’acupuncture est reconnue par le gouvernement du Québec. L’Ordre des acupuncteurs du Québec assure la protection du public. La plupart des assurances remboursent les frais liés aux traitements d’acupuncture.

Bonnes saisons printanières et estivales !

Texte en anglais concernant l’acupuncture et les allergies : Acupuncture may be antidote for allergies